Le nom de la bibliothèque vient du Professeur Auguste Angellier (1848-1911).

 

Présentation de la Bibliothèque Angellier


 

 


La Bibliothèque Angellier (surnommée familièrement "la B.A." par les anglicistes de l'UFR LLCE- Langues, littérature, civilisation étrangères) est une bibliothèque universitaire dite "de composante" : c'est la bibliothèque du département d'anglais (attention, pour contacter le Secrétariat Angellier, utiliser cette adresse électronique : ufr-angellier@univ-lille3.fr.). En septembre 2012, l'UFR Angellier a fusionné avec l'UFR d'études germaniques et celui d'études romanes, slaves et orientales.

 

 

Numéro de salle : B1 241, Bâtiment B

 

Photo du patio de la BA Agrandir la photo du patio de la B.A.

... and we were having a fine time idly swimming around or treading water between the stacks occasionally doing a little serious fishing for new authors... But fishing, as we know in libraries or anywhere else, is a tricky business, with never a certainty of who's going to catch whom (Seymour, de J. D. Salinger)

PLAN général d'accès : situation de la B.A. sur le campus

 

HORAIRES : se renseigner au 03.20.41.62.74

 

 

La bibliothèque possède environ 45.000 documents sur la langue, la littérature et la civilisation des pays anglophones et tout ce qui peut s'y rattacher, de la méthodologie littéraire aux ouvrages de linguistique française et anglaise (en anglais et en français).


 

Le fonds documentaire est majoritairement constitué de monographies mais sont également conservés des périodiques, des mémoires et des usuels. Les périodiques et les usuels ne sont consultables que sur place : l'usager doit donc laisser sa carte d'étudiant au bureau de prêt.
 


Pour plus de détails sur l'historique et le contenu des "collections" de la Bibliothèque Angellier, consultez l'article dans l'encyclopédie collective gratuite WIKIPEDIA France : http://angellier.biblio.univ-lille3.fr/presentationaccueil/presentation.html

 


Fonctionnement de la bibliothèque

 

Photo de l'ACCUEIL


et p
hoto de la SALLE DE LECTURE

Depuis la rentrée 2011-2012, les étudiants utilisent pour les prêts leur carte d'étudiant, dite "carte multiservice", qui comporte leur numéro de lecteur. C'est en fait la Bibliothèque Centrale qui gère le système de prêt à domicile dans tout le SCD (Service Commun de la Documentation), à savoir la Bibliothèque Centrale et les bibliothèques d'UFR bénéficiant du prêt informatisé. Les réclamations pour les livres noin rendus en temps voulus sont envoyées par la Bibliothèque Centrale.


On peut emprunter les livres pour une durée de 14 jours (le nombre d'ouvrages dépend de l'année d'étude) avec possibilité de prolongation par Internet grâce à son "Compte lecteur".


 

 

La modernisation du fonds documentaire n'est pas terminée car le "catalogage rétrospectif", celui des livres acquis avant 1992 à la Bibliothèque Angellier, est encore en cours
En conséquence, l'interrogation du catalogue électronique peut porter sur tous les ouvrages acquis par la Bibliothèque Angellier depuis 1992 et sur une grande partie de ceux acquis avant 1992, ainsi bien sûr que sur la totalité du fonds documentaire de la BU.
Le catalogue des bibliothèques d'UFR et celui de la Bibliothèque Centrale sont interrogeables sur le site de Lille 3 ===>

 

Adresse du catalogue des Bibliothèques de Lille 3 (SCD = BU + BUFRs) :
http://hip.scd.univ-lille3.fr/

et, pour les périodiques électroniques du Service Commun de la Documentation :

http://atoz.ebsco.com/Titles/lil3?lang=en&lang.menu=en&lang.subject=en

 

+ une base pour l'ensemble des ressources électroniques du SCD :

http://atoz.ebsco.com/Providers/2709

ou

http://www.univ-lille3.fr/fr/documentation/scd/ressources-electroniques/bibliotheque-electronique/

 

Photo de la BIBLIOTHÈQUE CENTRALE

 

Les fichiers papiers sont encore fort utiles puisqu'une grande partie du fonds de la BA n'apparaît pas encore dans le catalogue informatisé : le catalogue Auteurs et titres anonymes, et le catalogue, qui ne sont plus mis à jour depuis 1996.

La liste alphabétique des périodiques auxquels la BA est, ou était, abonnée est affichée ; on en compte une centaine. Sur cette liste sont indiqués le titre de la revue, le lieu où l'on peut la consulter et les dates de début (et de fin, s'il y a lieu) d'abonnement.

Les mémoires de maîtrise (ou "notes de recherche") et ceux de Master1 sont répertoriés dans un cahier d'inventaire qu'on peut demander au bureau : ils ne suivent pas un classement thématique mais sont inscrits au fil des sessions ; cette liste des mémoires est également disponible sur le site de la Bibliothèque Angellier :
http://angellier.biblio.univ-lille3.fr/etudes_recherches/maitrisespagedroite.htm

 

Photo de la bibliothèque

 

CONTACTS

Suggestions, praise and reactions (please, no poison-pen letters) will be gratefully received at :

Adresse de la bibliothèque :

Bibliothèque Angellier
Université de Lille III
Boîte postale 60149
59653 - Villeneuve d'Ascq Cedex
tél. : 03 20 41 62 74

 

Adresse électronique ("e-mail" en français) : brigitte.vanyper@univ-lille3.fr

Voir quelques photos (de la fac, en 1975 !, du patio de la Bibliothèque Angellier, en 2003, etc.) sur la page ressource "film terms".

 

Petit texte instructif concernant la fonction et le travail des bibliothécaires, pour ceux que ça intéresse :

Oh, sure. We've all got our little preconceived notions about what librarians are and what they do. Many people think of them as diminutive civil servants, scuttling about "Ssshing" people and stamping things. Well, think again buster. Librarians have degrees. They go to graduate school for Information Science and become masters of data systems and human/computer interaction. Librarians can catalogue anything, from an onion to a dog's ear. They could catalogue you. Librarians wield unfathomable power. With a flip of the wrist they can hide your dissertation behind piles of old Field and Stream magazines. They can find data for your term paper that you never knew existed. They may even point you toward new and appropriate subject headings.
People become librarians because they know too much. Their knowledge extends beyond mere categories. They cannot be confined to disciplines. Librarians are all-knowing and all-seeing. They bring order to chaos. They bring wisdom and culture to the masses. They preserve every aspect of human knowledge. Librarians rule. And they will kick the crap out of anyone who says otherwise.