RETOUR A LA PAGE Etudes

QUESTIONNAIRE

INITIATION A LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE en littérature




Questions

les réponses sont à la suite du document

1- Où trouver quelle profession fut exercée par William Morris de 1857 à 1862 ?

2a- Vous vivez à Brighton et vous voulez consulter le volume de l’année 1867 du périodique Blackwood’s Magazine : où trouver les coordonnées de la bibliothèque la plus proche dans laquelle vous pouvez le trouver ?
2b- Vous vivez à Villeneuve d’Ascq et vous voulez consulter un exemplaire de 1973 du périodique Gissing Newsletter : comment savoir si l'on trouve des exemplaires localement ?

3- Comment savoir quel est  : - le plus ancien         et/ou

                        - le plus récent ouvrage critique sur la romancière George Eliot ?

4- Comment établir une liste de toutes les études critiques de la romancière Mary Wollstonecraft actuellement en impression en Grande-Bretagne, avec leur éditeur et leur prix ?

5- Où chercher le nom d’une histoire de l'édition qui couvre l'édition du livre en Grande-Bretagne aux 18ème et 19ème siècles ?

6- Comment savoir quels célèbres ouvrages de la littérature britannique furent publiés en 1864 ?

7- Comment savoir quels furent les événements mondiaux majeurs dans le monde en 1862 ?

8- Quel écrivain avait pour pseudonyme Michael Field ?

9- Qu’est-ce que le "sprung rhythm" ?

10- Comment préparer une bibliographie d’au moins huit livres sur le "chivalric revival" dans la Grande-Bretagne victorienne ?

11- Où chercher le titre de deux livres à paraître à propos de la poésie ou des poètes du 19ème siècle (c’est-à-dire des livres qui ont été annoncé mais qui ne sont pas encore parus) ?

12- Dans quelle oeuvre littéraire apparaît le personnage dont le nom est Uriah Heep ?

13- Comment savoir quand a été publié le premier recueil de poèmes de G. M. Hopkins? Et qui en était l’éditeur et si c'était une édition complète de ses poèmes qui subsistent?

14- Où chercher les informations suivantes : comment se fait-il que le terme "Gothic" ait été appliqué à certains romans du 18ème siècle, et quelle en aurait été la signification pour un lecteur de l’époque?

15- Le Dr Johnson a écrit un article sur les romans de Fielding, et il a également parlé de lui dans bon nombre d’occasions. Comment procéderiez-vous pour retrouver ses commentaires?

16- Vous étudiez le développement des bibliothèques de prêt appelées "circulating libraries", en Grande-Bretagne. Où cherchez-vous des sources d’informations sur ce sujet?

 



Réponses

1- Il suffit de consulter le Dictionary of National Biography (DNB) qui concerne l’année de naissance de l’auteur (après l’avoir cherchée dans une biographie standard). En effet, cet ouvrage recense les auteurs britanniques et fonctionne par tranches de plusieurs années. Vous trouveriez donc que Morris était peintre à cette période (cf. la Confrérie pré-raphaélite).

2a- Vous pouvez trouver la bibliothèque la plus proche en consultant le British Union Catalogue of Periodicals (BUCOP) qui recense les emplacements des périodiques. Mais attention, le BUCOP ne fournit que les n° de volumes, pas les dates. Attention donc car il n’est pas possible avec le BUCOP de lier un n° de volume avec une date.
2b- Le CD-Rom Myriade, consultable à la Bibliothèque Universitaire Centrale (BUC) et dans certaines bibliothèques d’UFR recense les périodiques que possèdent les bibliothèques qui acceptent de collaborer à ce Catalogue collectif national des publications en série.

3- La Cambridge Bibliography of English Literature (CBEL) ou la New Cambridge Bibliography of English Literature (NCBEL), associée au British Library General Catalogue of Printed Books, devrait fournir une réponse à la première partie de la question, même s’il serait sage de consulter également la bibliographie à la fin de l’entrée "Eliot" du DNB (cf.réponse 1). Pour la seconde partie de la question (le plus récent ouvrage), il faut consulter les "national bibliographies" et comme le titre seul d’un ouvrage n’indique pas forcément qu’il s’agit d’une critique, il peut s’avérer nécessaire de consulter la description d’un livre donné dans le catalogue de l’éditeur ou dans des bibliographies ou rapports annuels de l’année donnée.
La chronologie de la NCBEL la rend très utile pour répondre à la première partie de la question.
L’informatique est utile pour trouver la critique la plus récente. En utilisant le catalogue en ligne de la British Library, Humanities and Social Sciences Books and Periodicals (1975- ), une recherche par titre avec " george eliot " comme mot clé donnera les livres postérieurs à 1975 (cf. aussi le CD Rom du BNB = British National Bibliography, 1950-1985). La recherche peut ensuite être affinée pour fournir les publications entre, disons, 1994 et 1998. Si vous voulez être réellement au goût du jour, vous pouvez vous référer à la version en ligne de Whitaker’s Books in Print (utilisé par les bibliothèques et les plus grandes librairies) qui vous renseignera aussi sur les livres à paraître sur le sujet.

4- Vous devez pouvoir obtenir la réponse grâce aux "national bibliographies" en prenant soin de différencier les études critiques des simples biographies. British Books in Print est probablement la source la plus pratique (cf. CD Rom Global Books in print, l'équivalent d'Electre, base de données qui, elle, recense la majorité des livres français disponibles)..

5- La recherche de sources "papier" seulement requiert une consultation attentive des listes de sujets, bibliographies et index. Il y a aussi une liste utile de livres dans le volume II du NCBEL sur "Book Production and Distribution". Une vérification dans la British National Bibliography et autres bibliographies nationales prend un peu plus de temps.
Par l’informatique, 2 possibilités. Une recherche sur le catalogue en ligne de la BL, Humanities and Social Sciences Books and Periodicals (to 1975), avec les mots pris dans le titre " history " et " publishing ". Si vous cherchez sur le CD-Rom de la BNF, vous pouvez utiliser plusieurs combinaisons de mots choisis :

"livres" et "histoire"
"imprimerie" et " histoire"
"livres" et "industrie et commerce" et "pays de l’Union Européenne"
"édition" et "histoire"
"édition " et "pays de l’Union Européenne"
"imprimerie" et "pays de l’Union Européenne".
On peut préciser le genre, le nom du pays et l’époque, par exemple, édition scientifique - France - Histoire - 19ème siècle.
Dans les deux cas, les mots-clés peuvent être utilisés dans les titres ou les sujets. Bien entendu, les recherches par mots-clés ne sont en aucun cas complètes et exhaustives mais un premier livre peut fournir une bibliographie utile.

6- Consultez les Annals of English Literature.

7- Consultez les sources regroupées dans la liste intitulée " chronologie et dates ".

8- Consultez Halkett and Laing, A Dictionary of Anonymous and Pseudonymous Publications in the English Language, 1475-1640, rev. John Harden (London : Longman, 1980). Vous pouvez aussi passer par le BL General Catalogue of Printed Books to 1975 et d’autres bibliographies nationales. La réponse à la question, si elle vous intéresse toujours, est la suivante : c'est le pseudonyme conjoint de Katherine Bradley (1846-1914) et de Edith Cooper (1962-1913). Quand les auteurs sont suffisamment célèbres, la réponse se trouve plus simplement dans un dictionnaire comme The Oxford Companion to English Literature.

9- Vous pouvez chercher dans un des nombreux dictionnaires de termes littéraires (sans oublier toutefois que les définitions peuvent ne pas correspondre d'un dictionnaire à l'autre : prudence !).  Ex. : A Dictionary of literary terms de J. A. Cuddon, qui explique que l'expression "sprung rhythm" a été inventée par G. M. Hopkins pour décrire son propre système de versification. Quant à traduire l'expression ?? (= "en poésie anglaise, type de rythme imitant celui de la langue parlée").


10- De nouveau, vous devez examiner minutieusement les listes de sujets, les bibliographies et les index, et tenter au pifomètre dans d’autres ouvrages généraux comme l’Encyclopaedia Britannica, le NCBEL, le British Books in Print, etc. N’oubliez pas que le mot "chivalric" peut ne pas apparaître dans le titre de livres pertinents et il peut donc être nécessaire d’essayer avec des synonymes tel que "Arthurian". Parallèlement, une recherche avec le CD-Rom de la Modern
Language Association of America
(MLA) peut fournir un certain nombre de titres.

11- Vous pouvez consulter l’un des titres suivants cités dans l'indispensable Handbook to Literary Research, édité par Simon Eliot et W. R. Owens : British Books in Print, British National Bibliography, Whitaker's Booklist, Cumulative Book Index : World List of Books in the English Language, Books in Print (=   Global Books in Print en CD-Rom et en ligne), etc.

La consultation de The Bookseller, Whitaker’s Books of the Month and Books to come, les catalogues d’éditeurs et le US Forthcoming Books s'avérera également très utile. Sous le programme CIP (Cataloguing in Publication), la BNB recense quelques livres avant leur publication.

12- Dans David Copperfield de Charles Dickens. cf. par exemple l'Everyman's dictionary of fictional characters / William Freelan, revised. by Fred Urquhart.

13- Vérifiez soit dans le BL General Catalogue of Printed Books to 1975, vol. 152, p;263, ou sur le catalogue en ligne, Humanities and Social Sciences Books and Periodicals (to 1975) ou, s’il n’est pas disponible, le NCBEL (vol. III, colonne 581). Si vous cherchez de plus amples informations sur un poème particulier, référez-vous aux références ou éditions bibliographiques du NCBEL.

14- Vérifiez dans les dictionnaires et en particulier dans l'Oxford English Dictionary (OED) qui contient des exemples datés de l’utilisation de mots à diverses époques. C’est un moyen très utile pour visualiser les changements de sens. Le vol. 6, p.702 fournit une large palette de sens et d’exemples de l'emploi du mot "Gothic", notamment dans The Castle of Otranto, a Gothic Story de Horace Walpole (1765 [pour 1764]). Des encyclopédies générales et des manuels littéraires fournissent de brefs articles sur le roman gothique (par exemple, The Oxford Companion). Pour plus de détails et de commentaires sur les origines et l’application du terme au roman, il sera nécessaire de jeter un oeil à certaines études spécifiques. NCBEL (vol. II, colonnes 870-71) détaille des études sur le roman gothique, comme Howard-Hill, Index to British Literary Bibliography, vol. 1. Tous deux mènent à Montague Summers, A Gothic Bibliography (London: Fortune Press, 1941). Une recherche en ligne de catalogues de bibliothèques de taille raisonnable révélerait l’existence de 3 bibliographies de la taille d’un livre établissant une liste du roman gothique, publiées en 1975, 1984, 1995. Une recherche sur le CD-Rom du Eighteenth Century Short Title Catalogue (ESTC) sous le mot "gothic" donnerait 92 résultats en cherchant sur les pages de titre de travaux publiés au 18ème siècle.

15- L’article et les opinions du Dr Johnson peuvent ne pas être sous forme d’éditions ou de commentaires  séparés, et peuvent donc être intouvables dans les références du NCBEL. Attention, les biographies standards (le DNB vous renvoie à Boswell et autres biographes tout comme à des éditions de lettres ou correspondances) et les éditions de références des écrits de Johnson (le NCBEL, vol. II, colonnes 1125ff renverra à l’édition Yale et autres). Voir aussi les notes et
les index. Autre possibilité: vérifier les critiques des travaux de Fielding grâce à des guides bibliographiques des romans, des travaux cités dans le NCBEL ou même le BL General Catalogue et la BNB. Cela peut mener à The Rambler, n°4, 31 March 1750, qui est réinspiré de Henry Fielding: The Critical Heritage, ed. Ronald Paulson and T. Lockwood (London: Routledge and Kegan Paul, 1969). Comme le Dr Johnson ne mentionne pas le nom de Fielding, il vous faut faire confiance à
l’éditeur pour l’identification, et à Boswell et aux lettres pour les commentaires moins formels.

16- Sur le catalogue en ligne de la BL, Humanities and Social Sciences Books and Periodicals (to 1975), une recherche informatique à l’aide des mots-clés " circulating " and " library " propose 86 résultats. La plupart sont des catalogues de ces bibliothèques "circulantes" mais on trouve aussi Mudie’s Circulating Library and the Victorian Novel par Guinevere Lindley Griest (Newton Abbot. David and Charles, 1970). Parallèlement, une recherche sur le catalogue en ligne postérieur à 1975 fournit 55 résultats, parmi lesquels plusieurs études de bibliothèques particulières. Une recherche dans le CD-Rom de la MLA donnera 6 travaux récents sur le sujet. De nouveau, "Book Production and Distribution" dans le volume II du NCBEL contient des informations intéressantes, dont "English Circulating Libraries, 1725-50 " par Alan D. McKillop, Library, 4th ser., 14 (1934), 447-85.

        RETOUR EN HAUT DE LA PAGE