Mémoire présenté en vue de la validation de la première année de
Master Arts, Lettres, Langues et Communication,
Mention Langues, Cultures et Interculturalité
Spécialité Études Anglophones

Prénom NOM

UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE - LILLE III
UFR ANGELLIER

 

PRÉSENTATION des mémoires (ou "notes de recherche") de Master

 

Avertissement : Il faut toujours consulter le directeur de recherche qui est LA personne habilitée à donner son avis sur la présentation des travaux de recherche. Il faut systématiquement lui demander quelle est sa préférence en ce qui concerne toutes les informations données entre crochets - ce sont des variantes possibles - dans ce document. (Certaines normes sont en mutation. c'est le cas notamment pour la présentation des noms des auteurs, en lettres capitales ou non, cités dans les bibliographies : demander au directeur de recherche s'il préfère les noms en majuscules, l'emploi des minuscules tendant à se généraliser).

Attention : les normes françaises diffèrent légèrement des normes anglo-saxonnes. Les normes françaises correspondent aux travaux de recherche rédigés en français, et avant tout aux travaux scientifiques. Le service de Lille 3 intitulé "Atelier National de Reproduction des Thèses" (Maison de la Recherche) peut vous fournir la feuille de style permettant de présenter facilement, et selon les normes françaises, les thèses, tout en étant applicable aux autres travaux de recherche ; cette feuille de style est systématiquement proposée aux étudiants qui s'inscrivent en thèse (voir copie d'écran qui donne une idée de ce que propose la feuille de style).
Pour ceux qui présentent leur mémoire en français, il est utile de lire le GUIDE destiné aux doctorants, puisque les thèses sont rédigées en français.
+ Références bibliographiques" selon les normes françaises + page Web : http://crdp.ac-bordeaux.fr/documentalistes/formation_documentaire/z44005.asp + document ici. Suggestion : consulter des thèses en ligne comme modèles (pas forcément fiables) : http://www.univ-lille3.fr/fr/recherche/publications/theses-en-ligne/.

Ponctuation et règles de typographie : la ponctuation anglaise présente des différences par rapport à la ponctuation française ; nous vous conseillons la lecture (à la fois instructive et très amusante) du Eats, Shoots and Leaves de Lynne Truss (nombreuses éditions, dont : Profile Books, 2005). Consulter la page de ce site : http://angellier.biblio.univ-lille3.fr/ressources/ponctuation.html.

Glaner aussi des informations sur la page consacré aux thèses dans ce site : http://angellier.biblio.univ-lille3.fr/etudes_recherches/theses.htm.

(et pour votre recherche, les liens sélectionnés par les bibliothèques universitaires : /http://www.signets-universites.fr/fr/).

Gossaire de termes typographiques et linguistiques : http://alis.isoc.org/glossaire/index.html (site BABEL : http://alis.isoc.org/index.html ).

SOMMAIRE :

1 - Format et présentation
2 - Couverture et page de titre
3 - Composition de la note de recherche
4 - Illustrations et cartes
5 - Tables des matières
6 - Notes de bas de pages
7 - Numérotation des pages
8 - Ponctuation et abréviations
9 - Présentation des titres
10 - Mots en langue étrangère
11 - Citations
12 - Citations d'un poème
13 - Citation courte de deux vers, incorporée dans le texte du mémoire
14 - Convention de présentation des références issues d'une pièce de théâtre
15 - Notes
16 - Bibliographie
17 - Contribution à une monographie
18 - Congrès dans la bibliographie
19 - Thèses dans la bibliographie
20 - Index
21 - Soutenance de la "Note de recherche"
22 - Annexe (travail en linguistique)
23 - Mémoires de linguistique
24 - Citer un document électronique
25 - CD-Rom dans la bibliographie
26 - Documents électroniques sur plus d'un support dans la bibliographie
27 - Bases de données en ligne dans la bibliographie
28 - Documents Internet dans la bibliographie
 

 

Format et présentation

 - Le texte doit être tapé de préférence sur traitement de texte. Il doit être justifié (marges régulières).
 - Format A4 (21cm x 29,7cm).
 - Taille des caractères : 12 points, si l'on utilise CG Times ou Times New Roman (polices conseillées), et 11, dans ce cas, pour les citations sorties du texte (avec interligne simple). Pour les notes détachées du texte, de préférence réduire la taille des caractères (à 10 si 12 pour le texte), voir plus loin.
 - Interligne : deux [ou un interligne et demi].
 - Marges : 3,5 cm à gauche et 2 cm à droite ; en cas de reliure encollée, l'espace de gauche peut être réduit à 2,5 ou 2 cm, et celui de droite augmenté à 2,5 cm.
          2 cm en haut
          2,5 cm en bas.
       Alinéa en début de paragraphe (= retrait à la marge) : 1,5 cm [ou 1 cm] en début de chaque paragraphe (on peut insérer la longueur du retrait désiré dans le style "Normal" de Word par Format/Style/Modifier/Format/Paragraphe/Retrait/Gauche).
- Recto simple (sur papier de grammage supérieur ou égal à 80 g.).
- Longueur moyenne d'un mémoire : entre 80 et 120 pages.
- Les nouvelles conventions typographiques permettent de placer des accents (et des signes diacritiques) sur les majuscules (Insertion/Caractères spéciaux).

 


Couverture et page de titre

 - Couverture rigide dessus et dessous.

 - Page de titre identique à la couverture. Doivent apparaître :

 a) le nom de l'université :

 

 

b) le titre en majuscules, suivi du sous-titre éventuel.
 c) la mention suivante : "Mémoire présentée en vue de la validation de la première année de Master Langues, Cultures et Interculturalité en vue de l'obtention du Master 1 (ou, pour les Master 2, "Note de recherche" à la place de "Mémoire") . Puis le nom du candidat, qui est en majuscules, et le prénom en minuscules : prénom suivi du nom (pour les femmes mariées, utiliser le nom patronymique, suivi éventuellement du nom de femme mariée ; la mention "épouse" ou "née" ne doit pas apparaître).
:

 



 

 

 

( hiérarchisation des informations par des tailles de caractère différentes, en 12, 14 et 16, comme dans l'exemple fourni ci-dessus, en particulier pour le M1 du parcours professionnel "métiers di lexique et de la traduction", pour lequel on ajoute : Spécialisation Métiers du Lexique et de la Traduction (taille de caractère 16).
 d) le nom du directeur de recherche introduit par la mention "Directeur [de recherche]" [ou Sous la direction de .....].
 e) la date de la soutenance : mois + année.

 

Pour une thèse, on indique :

Thèse
pour l'obtention du grade de DOCTEUR D'UNIVERSITÉ

 

Pour les étudiants inscrits en Master MéLexTra,
modèle de page de titre pour les mémoires en
lexicographie bilingue spécialisée / traduction/traductologie /
lexicologie/argotologie / traduction littéraire

 

Modèle de présentation de page de titre (et de "première de couverture"):
 
 
 
 

UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE - LILLE III
[ou seulement UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE

UFR ANGELLIER
 
 
 


   
 
 
H. P. Lovecraft : 

A Study in Fear

 

 

 



 

Mémoire présenté en vue de la validation de la première année de
Master Arts, Lettres, Langues et Communication,
Mention Langues, Cultures et Interculturalité
Spécialité Etudes Anglophones

[par ( ce "par" est facultatif)]


Fiona UNTEL












mois [ou Mois] année                                                                            Directeur : ....................................................
[Directeur de recherche : ............................]
[Sous la direction de ....................................]
                                                                                                  suivi, selon le cas, de         Madame Prénom NOM
Monsieur Prénom NOM
           [Madame le Professeur Prénom NOM]
                                                                                                                     [Monsieur le Professeur Prénom NOM]
(le cas échéant, si l'on indique le grade de l'enseignant, on peut avoir à ajouter : MCF habilité)

_________________________________________________________________________________________________

 

Composition de la note de recherche :

page de titre/couverture
page blanche
page de titre répétée
TABLE OF CONTENTS
TABLE OF ILLUSTRATIONS
INTRODUCTION
PARTS (each one is divided into chapters)
CONCLUSION
APPENDICES
SELECTED BIBLIOGRAPHY
LIST OF FILMS
INDEX (nominum et rerum à la fois, et non deux index séparés comme pour une thèse)
page blanche
couverture

 Avant l'introduction, avant chaque partie, avant la conclusion, etc., insérer une page ordinaire, de couleur blanche, comportant exclusivement le titre de la rubrique (le numéro de page n'apparaît pas mais la page compte dans la pagination globale de la Note de recherche).

(Retour au sommaire)

 

Illustrations et cartes

Intégrer de préférence les photographies, les cartes, les graphiques, les dessins, etc. dans le corps du Mémoire de maîtrise. Faire une table des illustrations.
Indiquer les sources d'obtention des illustrations sur la page où elles se trouvent.
Chaque illustration doit être paginée en chiffres romains, ou, selon les normes anglo-saxonnes, conformément à l'exemple suivant : Fig. 1.
ex.        Fig. 3. Mary Cassatt, Mother and Child, Wichita Art Museum, Wichita.
            Fig. 1. Edward Burne-Jones, The Arming of Perseus, 1877, Southampton Art Gallery, in Andrea Rose, The Pre-Raphaelites (Oxford: Phaidon, 1981).

Attention,
présentations différentes pour les références bibliographiques et les notes de bas de page :
présentation pour la bibliographie --> Burne-Jones, Edward. The Arming of Perseus. Southampton Art Gallery.  Illus. 45 in The Pre-Raphaelites. By Andrea Rose. Oxford: Phaidon, 1981.  n. pag. (1)
présentation pour la note de bas de page--> Edward Burne-Jones, The Arming of Perseus, 1877, Southampton Art Gallery, illus. 45 in The Pre-Raphaelites, by Andrea Rose (Oxford: Phaidon, 1981).

 

Table des matières (Table of Contents)

 La table des matières est placée en début de document, après la page de titre. C'est la liste des titres de parties et de chapitres (divisions et subdivisions avec leur numéro), accompagnés de leurs numéros de page. Elle sera accompagnée, s'il y a lieu, d'une liste des illustrations. La liste des documents placés en annexe au mémoire doit être donnée à la fin de la table des matières. Le nombre de volumes et le matériel d'accompagnement (disquettes, multimédia, CD-ROM, etc.) doivent être indiqués après la mention des annexes.
Cette table des matières pourra être suivie d'une liste des abréviations couramment employées dans le texte ou dans les notes. Le nombre de ces abréviations doit être aussi limité que possible.
Mettre l'article au début de chaque titre.
      >>  The Confirmation of the Growth of
      >>  A Study in Fear.

(Retour au sommaire)


Notes de bas de page (foot-notes)

 Les notes explicatives sont données en bas de page (dans Word : Insertion/Note). Préférer les notes de bas de page à celles regroupées en fin d'ouvrage (end-notes). La directive du MLA Handbook stipule une numérotation continue : "Number notes consecutively, starting from 1, throughout a research paper [...] Do not number them by page...". Voir plus loin le détail de leur présentation.


Numérotation des pages

 La pagination doit commencer dès la page de titre (la couverture ne compte pas), bien que n'y étant pas apparente. Elle doit être continue sur l'ensemble du travail, englobant annexes, illustrations, tableaux, bibliographie, etc. Le numéro de page est en bas de la feuille, au milieu, [ou en haut, au centre, ou en haut à droite]. Quand les illustrations sont sur la page de droite, elles comptent dans la pagination mais le chiffre n'est pas apparent.


Ponctuation et abréviations

Ponctuation : attention, si les systèmes anglais et français présentent de grandes ressemblances, il existe cependant entre eux de notables différences en ce qui concerne, en particulier, l'usage des deux points et des tirets.
Cf. en haut de la page la référence au livre de Lynne Truss.
Les règles concernant la façon de couper les mots varient considérablement d'une langue à l'autre (cf. dictionnaires de "hyphenation").

 - Ne pas mettre de guillemets quand il s'agit d'insister sur une réflexion personnelle : utiliser des italiques ou faire ressortir la réflexion par un moyen rhétorique.
 - Il n'y a jamais d'espace avant un point ou une virgule, et jamais non plus entre les guillemets et le mot qu'ils enserrent. En anglais, les signes "doubles" (; : !) sont collés au mot qu'ils suivent et sont suivis de l'espace que l'on trouve aussi en français. Le français exige l'espace avant et après ces signes "doubles".
- Guillemets anglais -->  "book" ou 'book' ou “book”.

Abréviations possibles :

chap. chapitre 
coll.  collection
CNRS ou CNRS Centre National de la Recherche Scientifique 
éd. édition 
ex. exemple 
F. Franc (et non pas Fr.) 
kg kilogramme 
m mètre 
M. Monsieur 
min minute 
Mlle Mademoiselle
MM. Messieurs 
Mme Madame
ms., mss manuscrit, manuscrits 
n° / nos numéro(s)
p. / pp. page ou pages 
trad. traduction, traduit 
vol. volume 
XVIIIe siècle (utilisez des petites majuscules) 
1er premier
15 % 15 pour cent

Abréviations de locutions à utiliser très modérément :
 

cf. confer (comparez avec = voir)
et al. et alii (et d'autres)
ibid. ibidem (au même endroit) 
id. idem (le même) 
inf. infra (ci-dessous, plus bas)
loc. cit.  loco citato (dans la même oeuvre, sur la même page) 
op. cit. opere citato (dans la même oeuvre, sur une autre page) 
sup. supra (ci-dessus, plus haut)

 

 

Présentation des titres

Le titre d'un ouvrage cité est celui pris sur la page de titre (se méfier de la couverture du livre et de la page de" faux-titre" : la page de titre est celle qui comporte en général à la fois le titre, le nom de l'auteur, et souvent le nom de l'éditeur commercial, la date de publucation, etc.)
 - les titres d'œuvres et d'ouvrages doivent être en italiques.
 - les titres d'articles critiques se placent entre guillemets selon les normes anglo-saxonnes (les normes françaises ne les utilisent plus dans ce cas. Le titre du périodiques est en italiques).
 - les titres de poèmes (ou de nouvelles, contes, etc.) se mettent entre guillemets, lorsqu'ils font partie d'un recueil, d'une anthologie, c'est-à-dire, non publiés séparément, individuellement.
 - l'emploi des majuscules dans les titres (anglais, français, latin...) respecte l'usage de la langue utilisée (>> Shakespeare and the Idea of the Play   mais >>  L'aventure chevaleresque : idéal et réalité dans le roman courtois). En français, on peut maintenir ou non une capitale après l'article défini pour le premier mot du titre du document, de la monographie ou du périodique (suivre l'avis du directeur de recherche).


Mots en langue étrangère (mots latins, etc.) :

en italique  >>  a priori, a posteriori, ex libris


Citations

Distinguer les citations brèves (longueur ne dépassant pas en général trois lignes) des citations longues (à partir de quatre lignes de prose et à partir de trois vers). Les premières sont incorporées au texte et sont ouvertes et fermées par des guillemets. Utiliser des guillemets simples à l'intérieur d'une citation si le passage cité renferme lui aussi des guillemets.
En anglais, la ponctuation de la fin de la citation reste logiquement inchangée ET elle reste à l'intérieur des guillemets si elle fait partie elle-même du document cité - ceci est également vrai pour toute la ponctuation intérieure du document original :
ex. "What a wonderful little almanac you are, Celia !"
MAIS, ATTENTION cette "closing punctuation" dépend de l'endroit où l'extrait cité apparaît dans votre phrase. Par exemple, la phrase : "You've got to be carefully taught." : il faut remplacer le point final par le signe de ponctuation approprié au nouveau contexte (dans le cas du ? ou du ! on garde la ponctuation originale) , ce qui donne dans la phrase suivante :
"You've got to be carefully taught," wrote Oscar Hammerstein II about how racial prejudice is perpetuated.
Le français tend à supprimer le point, sans le remplacer par un autre signe de ponctuation.
Lorsqu'on termine la portion de phrase qui contient la citation
a) le signe de ponctuation qui fait partie du texte original dont la citation est extraite reste à l'intérieur des guillemets à la fin de la citation (avec ou sans modification dépendant de l'endroit où l'extrait cité est apparu dans votre phrase. Voir plus haut)
b) le signe de ponctuation choisi par l'auteur du mémoire de maîtrise, autre que la virgule et le point final, est rejeté à l'extérieur des guillemets :
Did he attack "taxation without representation" ?
Dans tous les cas, SI une référence est introduite entre parenthèses à la fin de la citation, le point final est rejeté après la référence :
N. Scott Momaday's House Made of Dawn begins with an image that also concludes the novel : "Abel was running "(17).

 Citations longues : elles sont détachées du texte (pas de guillemets), dactylographiées avec un simple [ou 1,5] interligne, avec une marge plus grande que celle du texte lui-même (décalage de 1,5 cm environ), et la taille des caractères peut être diminuée (cf. p. 1).
 Les références détaillées du passage cité (source) sont indiquées en bas de page avec renvoi à une note.


Citations tronquées

1) Normes françaises :
 Lorsqu'on raccourcit une citation, on marque les passages coupés par trois points et si l'on incorpore au passage cité des modifications de nature à en faciliter la compréhension, on indique cette modification entre crochets, ex. :
 "Art. L.122-5 Lorsque l'œuvre a été divulguée [par exemple quand un livre a été édité], l'auteur ne peut  interdire : ...2° Les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective..."

2) Normes de la MLA :
 When you wish to omit a word, phrase, sentence, or paragraph from a quoted passage, you should be guided by two principles: (1) fairness to the author quoted and (2) the grammatical integrity of your own writing. If you quote only a word or a phrase, it will be obvious that you have left out some of the original sentence.

Le MLA handbook préconise l'utilisation de crochets afin de bien distinguer les extraits du texte ce que vous avez ôtés volontairement du passage cité (= your ellipses) des points de suspension (= spaced periods) qui apparaissent parfois dans le texte à citer. La mise entre crochets des points de suspension souligne le fait que la coupure n'a pas été voulue par l'auteur. En anglais, espace entre les points ; en français les points se suivent sans espace entre eux.

Exemple 1 : [Début du texte] "blabla^[.^.^.]" . (2)
 - cette citation n'est pas suivie d'un renvoi aux pages concernées.
 - le point collé au dernier mot est celui de fin de phrase (sentence period).
Exemple 2 : [Début de texte] "blabla^.^.^." (101-02).
 - le point collé aux parenthèses est celui de fin de phrase.
Exemple 3 : [Début de texte] "blabla. [^.^.^.] blabla" suite du texte
 - le point collé au premier mot de cet exemple est celui de fin de phrase.
Note : Le petit signe ^ correspond à un espace.

 

 


Citations d'un poème

Exemple 1. Omission d'un vers ou plus.
 Extrait de "A Good Knight in Prison" de William Morris.
  This castle where I dwell, it stands
  A long way off from Christian lands,
  [. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ].
  A long way off the aspen trees,
  And murmur of the lime-bees.  (1-2, 4-5)

Exemple 2. Omission à la fin de l'extrait cité.
  This castle where I dwell, it stands
  A long way off from Christian lands,
  A long way off my lady's hands,
  A long way off the aspen trees. . . .  (1-4)


Citation courte de deux vers, incorporée dans le texte du mémoire :
mettre une barre oblique (espace avant et après le signe) entre chaque vers.

À noter : lorsque la citation choisie n'est pas de première main, mais qu'il s'agit déjà d'une citation rapportée par une autre personne, qui, elle, n'en a pas donné l'origine, il faut l'indiquer. Dans le cas contraire, donner l'origine de la citation ("quoted in"). Quand l'auteur de la citation est une personne peu connue ou pas connue du tout, indiquer ce qu'elle est, si on le sait (philosophe, historien, etc.). Si on ne le sait pas, le préciser.


Convention de présentation des références issues d'une pièce de théâtre

Exemple pour l'Acte 2, scène 7, vers 109-110 >>
 2.7.109-10 (normes MLA)
 II.7.109-10 (normes françaises)

(Retour au sommaire)


 

Notes

Attention, la présentation interne des notes est différente de celle des entrées de la bibliographie.

Rappel : les notes sont tapées avec un interligne simple. 

Mettre une majuscule en début de note.

 Typographiquement, les notes sont justifiées, tout comme le texte.

 Le numéro de l'appel de note est après la ponctuation :
  ......blablabla.(3)                                                                  ..........blablablabla.(3)
 

 L'usage est de numéroter les notes à partir de 1 dans chaque chapitre. Lorsque l'on renverra à une note, il faudra donc donner le chapitre et/ou la page où elle figure.

 Le numéro des notes de bas de page est mis en exposant quand le traitement de texte le permet.(3)


Contenu des notes :

 - Lorsque le nom de l'auteur est déjà donné dans le texte, le citer à nouveau dans la note de bas de page et le faire suivre du titre de l'ouvrage, puis des autres indications (édition), avec la référence à la page ou aux pages d'où est tirée la citation.

 - Dans la note, faire précéder les références d'une indication telle que see, si l'on renvoie à une ou à plusieurs pages de la note de recherche.

>>> Dans la note, le prénom de l'auteur est placé avant le nom, qui est séparé par un point du titre de l'ouvrage selon les normes françaises et par une virgule selon les normes MLA. Les faire suivre des références de l'édition placées dans des parenthèses, suivies des numéros de pages (sans l'abréviation p.). Exemple MLA  >> 1- Northrop Frye, Anatomy of Criticism: Four Essays (Princeton: Princeton UP, 1957) 52.

 


Références qui se suivent :

Voir la MLA (Subsequent references) : After fully documenting a work, use a shortened reference in subsequent notes. As in parenthetical references, include enough information to identify the work. The author's last name alone, followed by the relevant page number or numbers, is usually adequate.
 Exemple >>     (4) Frye 345-47.
If you cite two or more works by the same author--for example Northrop Frye's Anatomy of Criticism and his Critical Path--include a shortened form of the title following the author's last name in each reference after the first.
 Exemples >>    (8) Frye, Anatomy 278.   >>     (9) Frye, Critical Path 1-3.

(Retour au sommaire)


 

Bibliographie

 Les documents cités dans le corps du texte ou donnés comme information bibliographique supplémentaire sont énumérés dans une liste appelée "Bibliographie".
 Le candidat présentera les différentes sources auxquelles il a eu recours de manière claire, cohérente, ordonnée et conforme aux usages de la discipline, que son directeur de recherche pourra lui indiquer. Il peut aussi prendre conseil auprès du personnel de la bibliothèque.

 Il faut distinguer les sources primaires des sources secondaires ; le classement des sources primaires se fait chronologiquement et celui des sources secondaires alphabétiquement.

 On distinguera la bibliographie de l'auteur (ou des auteurs) - c'est-à-dire les œuvres de l'auteur - de la bibliographie critique, c'est-à-dire l'ensemble des ouvrages utilisés et qui traitent de l'auteur, des auteurs ou de la question étudiés. La bibliographie de l'auteur correspond aux "sources primaires", donc on utilise l'ordre chronologique. On y entre les œuvres par rubriques (genres littéraires : prose, théâtre, etc.).
Exemple
Novels, Stories and Other Prose
Uncollected Short Stories
Dramatic Works
Poetry
Essays
Other

 Il existe aussi la bibliographie synthétique ou raisonnée : elle groupe les ouvrages critiques sous différentes rubriques (biographie, thèmes de la nature, de l'amour, de la mort, etc.). Bibliographie synthétique = sources secondaires >> entrées classées par ordre alphabétique.
 La bibliographie doit permettre au lecteur de retrouver le document signalé. La présentation et la ponctuation peuvent varier selon les usages en vigueur dans les disciplines, mais l'ensemble doit être cohérent, précis, lisible. Chaque élément doit être nettement séparé de l'élément suivant. La même présentation doit être suivie tout au long de la publication.

Très important : la bibliographie peut être présentée selon la norme anglo-saxonne de la MLA (= Modern Language Association of America : consulter le MLA Handbook for Writers of Research Papers) ou éventuellement selon la norme française (norme AFNOR Z 44-005).
Pour l'adoption de l'une ou de l'autre norme, voir avec le directeur de recherche.

ENTRÉES bibliographiques
1) Selon les normes MLA, il faut mettre deux espaces entre chaque "zone" ("item") des entrées bibliographiques (Auteur, Titre, Mention d'édition, " Adresse ", " Collation ")  -->
Hyde, Margaret O., and Elizabeth Held Forsyth.  Suicide: The Hidden Epidemic. Rev.ed.  New York: Watts, 1986.  220 pp.

 2) Auteurs.
Lorsqu'il y a plusieurs noms d'auteurs pour un ouvrage, il est parfois admis de ne pas les indiquer tous. Dans ce cas, lorsqu'un ou plusieurs noms sont omis, l'abréviation "et al." (et alii, expression latine pour "et autres") est ajoutée après le dernier nom.
  Exemple >>   Harkins, William A., et al.
Toutefois, il est préférable d'éviter toute omission.
 Si le nom de l'auteur ou de la collectivité responsable d'une oeuvre n'apparaît pas dans le document, et ne peut pas être déterminé de façon certaine à partir d'autres sources, cet élément doit être omis et le titre doit figurer en premier dans la référence. Le terme " anonyme " (ou " Anon. ") ne doit pas être utilisé comme un substitut du nom d'un auteur inconnu.
 Exemple >>..... Encyclopaedia Virginia.  New York: Somerset, 1993.
À noter que pour le classement alphabétique dans la liste bibliographique, l'article de début de titre (s'il existe) ne compte pas bien qu'il soit mentionné.

3) Titres et sous-titres
En anglais, sauf avis contraire, on met une majuscule à chaque début de mot dans les titres, et dans les sous-titres (= à tous les mots "importants", donc pas de majuscule aux articles et aux mots vides) car l'utilisation des majuscules doit être conforme à l'usage de la langue ou de l'écriture dans laquelle l'information est donnée.

4) Zone de l'édition.
Mentionner si modification par rapport à la 1ère édition, selon les informatrions apportées par le document
(Rev. Ed ; Expanded ed. ; 2nd ed. ; Abrd. Ed ; 5th ed.)

5) Publication : adresse bibliographique et description physique (collation)
Si la source indique plusieurs lieux de publication, on transcrit celui qui est le plus en évidence. Si les noms de lieux ont la même importance, on reproduit le premier.
Si aucun lieu de publication n'apparaît dans la source, on remplace le nom de lieu par une expression comme [Lieu de publication inconnu] ou une abréviation équivalente : [S.l.] pour Sine loco = sans lieu.

Si la source indique plusieurs noms d'éditeurs, (il s'agit là de l'éditeur commercial ou "publisher", à ne pas confondre avec l'éditeur intellectuel ou "editor" en anglais), on transcrit celui qui est le plus en évidence. Si la même importance est donnée à chacun, on transcrit le premier. Les noms des autres peuvent être également transcrits en les associant aux lieux d'édition correspondants.
Exemple ..... London: T. Nelson; Edinburgh: T. C. and E. C. Jack.
Si aucun nom d'éditeur n'est indiqué dans la source, on remplace le nom de l'éditeur par une expression comme "éditeur inconnu" ou une expression équivalente : [s.n.] pour sine nomine.

Abréviations dans la bibliographie

Pour les noms d'éditeurs très connus sous leur forme abrégée, utiliser celle-ci.
  >>    Oxford UP (et non Oxford University Press).
  >>    U of Chicago P (voir Selected publishers' names dans la MLA).

Si l'année de publication ne peut être déterminée d'après la source, on lui substitue la date de copyright, d'impression, ou la date présumée. Exemples 
>>     a) printed 1953.
>>     b) [ca. 1957] (ca = circa = date approximative).
>>     c) [1950 ?] date probable
>>     d) [195-?] décennie probable

Pour les monographies imprimées, l'importance matérielle (= la collation = volumes et pages) est indiquée soit en termes de nombre de pages, de feuilles, de colonnes, etc., soit, pour les monographies en plusieurs parties, en nombre de volumes.
Exemples >>
 - normes françaises    a) ix, 206 p. b) 3 vol. c) p. 99-103 (extrait de mono-graphie ou article de périodique)
 - MLA                      a) ix + 206 pp. b) 3 vols. c) 33-42.
Il semble intéressant  d'ajouter à toutes ces informations le n°  d'ISBN (International standard Book number), mais encore une fois, demander l'avis du directeur de recherche.

-----------------------------------------------------------------

Le traitement des parties de documents

Il faut toujours distinguer les "monographies complètes" des parties de documents, c'est-à-dire la référence faite à des "parties de monographies" ou des "contributions à des monographies".
- Contribution à une monographie sans en être le responsable (ex. congrès)
Singlay, François de. Savoir se moucher. In Fraise, Emmanuel (dir.). La politesse et les étudiants. Paris : Presses Universitaires de France, 1993, p.49-71.
À comparer avec les normes de la MLA, selon l'exemple suivant >>
Allende, Isabel.  "Toad's Mouth" Trans. Margaret Sayers Peden.   A Hammock beneath the Mangoes: Stories from Latin America.  Ed. Thomas Colchie.  New York: Plume,  1992.  83-88.

Cas encore plus particulier : auteur partiel d'une monographie tout en paratgeant la "responsabilité principale".
Schéma : Responsabilité principale. Titre du document hôte. Édition. Lieu de publication : éditeur, année. Localisation dans le document, nom de la partie : ex. Leleu, Françoise, Douay, Nicole. La cuisine picarde. Nouvelle édition augmentée. Amiens : Presses de la Somme, 2003. Chap. 1, Péronne et sa flamiche, p.589-670.

- Congrès comme auteur collectif (responsabilité principale) (= colloque, symposium, conférence, exposition...)
Ordre des éléments :
Intitulé du congrès (n° de la session ; année de la session ; lieu du congrès). Titre du congrès. Ville d'édition : éditeur, année d'édition. pages.
Exemple avec une " personne morale " comme auteur :
Université Charles-de-Gaulle - Lille III (France). Service information et orientation. Devenir scolaire et professionnel des entrants en 1er cycle à l'Université de Lille III : suivi de cohorte de 1984-85 à 1986-87. Villeneuve d'Ascq : Université Charles de Gaulle-Lille III, 1989.
Équivalent selon les normes MLA : a book by a corporate author (a corporate author may be a commission, an association, a committee, or any other group whose individual members are not identified on the title page). Cite the book by the corporate author, even if the corporate author is the publisher.
National Research Council.  China and Global Change: Opportunities for Collaboration.  Washington: Natl. Acad., 1992.

- Thèses : ordre des éléments

Nom, Prénom. Titre de la thèse. Nombre de pages. Th. ou Th.D (s'il s'agit d'une thèse d'exercice) : Discipline : Ville : année ; n°.

- Article de périodique : titre entre guillemets selon les normes de la MLA, et sans guillemets selon les normes françaises récentes. D'autres différences existent dans la présentation de la date, du numéro de volume et la ponctuation.
Normes MLA.
Scotto, Peter.  "Censorship, Reading, and Interpretation: A Case Study from the Soviet Union."  PMLA 109 (1994):  61-70.
Bazell, Robert.  "Science and Society: Growth Industry."  New Republic 15 Mar. 1993:  13-14.
Normes françaises.
Article
- avec auteur, périodique en volumes.-->
Bonnet, Brigitte. Le tutorat documentaire : une expérience pilote. Bulletin des bibliothèques de France, juin 1997, vol. 42, n° 2, p. 130-135.
- sans auteur -->
Les Serbes de Bosnie règlent leurs comptes. Libération, 21 juillet 1997,  p. 6.


Attention piège dans l'utilisation des guillemets. -->
Sergent, François. " On a du mal à croire que l'IRA a rendu les armes " : Belfast a accueilli avec scepticisme la trêve entrée en vigueur hier. Libération, 21 juillet 1997, p. 5.
Noter que le titre de l'article est une citation indiquée entre guillemets ; il est important de les reproduire. Le sous-titre apporte des informations qu'il serait regrettable de négliger et qui résument le sens de l'article.

-----------------------------------------------------------------

 

 

Index

L'index est la liste ordonnée de noms ou de sujets figurant dans le document assortis d'une référence permettant de les y localiser. Il est placé à la fin du document, après la bibliographie.
  L'index nominum : il contient les noms propres de personne (nom, suivi du ou des prénoms en entier, du premier prénom en entier pour les anglo-saxons, et, le cas échéant, de l'initiale du ou des autres prénoms), plus, le cas échéant, le ou les titres de leurs œuvres. Quand les titres sont très nombreux, il faut indiquer les occurrences (apparitions) de chacun d'eux (bibliographie comprise).
  L'index rerum : il contient les autres noms (lieux, sujets abordés, etc.).
Les deux index sont regroupés dans un mémoire de maîtrise, et séparés dans une thèse.


Soutenance de la "Note de recherche"

 La soutenance doit se tenir avant le 15 octobre. Elle a lieu en présence du directeur de recherches et d'un deuxième enseignant. La soutenance est publique.
 La soutenance, d'une durée d'une heure environ, se déroule en trois temps. Tout d'abord, le candidat expose, durant 10 à 15 minutes, les motivations qui l'ont conduit au choix de son sujet, la démarche adoptée dans la "Note" et les difficultés rencontrées pour le traiter. Puis le directeur de recherche et, ensuite, le second membre du jury, font part de leurs observations au candidat auquel des questions peuvent être posées.
 Le candidat se retire, laissant les membres du jury délibérer, avant d'entendre leur décision. Une mention est attribuée : "passable", "assez bien", "bien", ou "très bien" (note ou mention pour le Mémoire : à vérifier selon les changements périodiques des systèmes d'évaluation). Il est rare qu'une "Note de recherches" soit refusée à l'issue de la soutenance, mais cela peut se produire.
 La "Note de recherche" est à remettre aux membres du jury au moins quinze jours avant la date de soutenance. Il faut prévoir, outre l'exemplaire du candidat et celui de chacun des deux membres du jury, un exemplaire de la "Note de recherche" destiné à la Bibliothèque Angellier.

(Retour au sommaire)

 

 

ANNEXE

Présentation des notes et des références aux ouvrages cités dans le corps du mémoire dans un travail de linguistique 

 

  1. References in the main text and the text of the footnotes should be given as follows:

  2. As Sapir has already noted (1921: 39): "All grammars leak".

    ... the well-known maxim "All grammars leak" (Sapir, 1921: 39).

    Some authors (e.g. Kuipers, 1986: Kinkade, 1983) ...

  3. The reference list should be arranged alphabetically, with each author’s publications arranged chronologically. Names, titles, etc. should be arranged as follows (without any underlining, i.e. italics!):

- for monographs: Bloomfield, L., 1933. Language. New York: Holt.

- for articles in journals: Halliday, M.A.K., 1961. Categories of theory of grammar. Word 17, 241-292.

- for papers in contributed volumes: Kiparsky, P., 1968. Linguistic universals and linguistic change. In: E. Bach, R.T. Harms (eds.), Universals in linguistic theory, 171-202. New York: Holt.

If several papers by the same author in the same year are cited, small a, b, etc. should be added after the year of publication, both in the main text and in the reference list.

The number of footnotes should be kept to a minimum and not be used for listing references.
Drawings, trees and other illustrations must be reproducible originals on separate sheets, drawn in India ink in large size and carefully lettered. The place of illustrations should be indicated in the main text.
Tables (each on separate sheet), like figures, have an arabic number and a title. No vertical lines are to be used. Their place should be indicated in the main text.

Further conventions

  1. Cited forms of the language discussed should be underlined (italics) in the main text, but not in the example sentences.
  2. Phonetic representations (‘narrow transcription’) between square brackets: [...].
  3. Phonemic representations (‘broad transcription’) between slant lines: /.../.
  4. Glosses are added directly after the cited form, between single quotes: ‘...’
  5. Reconstructed, hypothetical or non-occurring forms are preceded by an asterisk: *...

CITER UN DOCUMENT ÉLECTRONIQUE

Voici quelques modèles de présentation (cette page sera complétée ou modifiée dès que possible).

En ce qui concerne les documents électroniques, le type de support doit être indiqué entre crochets [ ] après le titre (appellations possibles : en ligne, CD-ROM, bande magnétique, disque, disquette, etc.). Signaler la date de la version, ou, à défaut, la date de la consultation : pour les documents susceptibles de modifications ou en l’absence de toute information fiable dans la source ou la documentation annexe, on doit mentionner entre crochets la date à laquelle on a consulté le document. L’utilisation des majuscules dans les titres doit être conforme à l’usage de la langue ou de l’écriture dans laquelle l’information est donnée. Par contre, la ponctuation et la mise des espaces qui précèdent et suivent les signes de ponctuation (cf. ce qui a été indiqué précédemment sur les signes doubles) ne prennent pas en compte l’usage de la langue, ce qui est justifié par l’AFNOR (ouvrage édité en 1998 et intitulé Formation des bibliothécaires et documentalistes : normes pour l’épreuve de catalogage : références bibliographiques, parties composantes, cartes) de la façon suivante : " Un système cohérent de ponctuation doit être utilisé... Pour mettre l’accent sur l’importance de la cohérence, un schéma unique de ponctuation a été utilisé dans les exemples de la présente partie de l’ISO 690 ; ce schéma est simplement destiné à servir d’exemple et ne fait pas partie de la présente partie de l’ISO 690. " !!! Toute information ajoutée (pour corriger une erreur évidente dans le document source, pour préciser une notion de date ou de temps, ou pour toute autre addition ou précision) dans un des " éléments " (ou " zones ") obligatoires de la référence bibliographique doit être mise entre crochets [ ], exception faite des mentions du type " sans date ".

Vous pouvez vous adresser à la Bibliothèque Angellier pour obtenir des informations complémentaires.

  1. Modèle de base :

Documents complets (monographies électroniques, bases de données et programmes informatiques).

La " responsabilité principale " est un organisme (ou " collectivité "), ou un auteur personnel dans le cas d’une page personnelle, ou un " éditeur scientifique " (= " éditeur intellectuel "), ce qui doit être spécifié par l’abréviation " éd. ", ou une équivalence, ajoutée après le nom.

 

Auteur, Prénom. Titre de l’ouvrage [type de support]. Édition (dans le cas où il ne s’agit pas de la 1ère). Lieu de publication : Éditeur, date de publication [date de création, de révision, ou, à défaut, date de consultation]. Disponibilité et accès. Numéro normalisé s’il apparaît.

2- Parties d’ouvrage. Le titre du document hôte remplace le titre de l’ouvrage et en conséquence le titre du chapitre ou de la partie citée s’indique juste après la mention de la date d’édition de la zone " adresse ".

3- Ouvrages collectifs (contributions aux monographies électroniques, etc.). Dans le cas de coauteurs, leurs noms-prénoms se suivent, séparés par un point-virgule. Ajouter " In " après le titre, suivi du nom du responsable de la publication et du titre du document hôte.

4- Publications en série :

Titre de la publication en série [support], Édition. Lieu de publication : Editeur, date de publication [date de référence]. Disponibilité et accès.

Auteur, Prénom. Titre de la contribution. Titre de la publication en série [support], Lieu de publication : Editeur, date de publication, année, volume, numéro, [date de mise à jour ou de révision] ou [date de référence]. Localisation à l’intérieur du document hôte (pages). Disponibilité et accès.

5- Conférences électroniques, babillards électroniques (bulletin boards), forums de discussion (discussion lists ou newsgroups), messages électroniques (e-mails)

Titre [type de support]. Lieu de publication : Éditeur, date de publication [date de consultation]. Disponibilité et accès.

Auteur, Prénom. Titre (du message) [type de support]. Édition (dans le cas où il ne s’agit pas de la 1ère). Lieu de publication : Éditeur, date de publication [date d’émission du message, en cas de communication personnelle ou non publiée]. [Date de la référence]. Localisation à l’intérieur du système de messagerie hôte.

EXEMPLES

Les chiffres renvoient à ceux des rubriques de présentation (voir plus haut).

1- Leleu, Pierre-Jean. Comment développer un élevage d’autruches [en ligne]. Thiat (France) : C.N.I., s.d. [réf. du 18 février 1998]. Disponible sur Internet : <URL : http://www.insa-athies.fr>.

1- Carroll, Lewis. Alice’s Adventures in Wonderland [online]. Texinfo ed. 2.1. [Dortmund, Germany] : WindSpiel, November 1994 [cited 10 February 1995]. Available from World Wide Web : <http://www.germany.eu.net/books/carroll/alice.html>. Also available in PostScript and ASCII versions from Internet : <ftp://ftp.Germany.EU.net/pub/books/carroll/>.

2- Capelle, Marilyne. Vie et moeurs du wombat [en ligne]. 15ème éd. revue et augmentée par M Grimaux. Paris : ADBS, 1998 [mis à jour en janvier 1998]. Chap. 4, Habitat de prédilection du wombat adulte pendant l’hibernation et la saison de reproduction. Disponible sur Internet : <URL : http://www.adbs.fr/adbs//sinfoin/capelle/chap4.htm>.

2- Carroll, Lewis. Alice’s Adventures in Wonderland [online]. Texinfo ed. 2.2. [Dortmund, Germany] : WindSpiel, November 1994 [cited 30 March 1995]. Chapter VII. A Mad Tea-Party. Available from World Wide Web : <http://www.germany.eu.net/books/carroll/ alice_10.html#SEC13>.

3- Cartigny, Nicolas ; Cochard, Catherine ; Vanyper, Brigitte ; et al. Australia’s telerobot on the Web. 26th international symposium on industrial robot, Singapore, October 1997 [en ligne]. Sans lieu : éditeur inconnu, sans date [revu le 1er avril 1999]. Disponible sur Internet : <URL : http://www.telerobot.mech.ewok.edu.au/robot/singapor.htm>.

3- Freton, Pierre. Obtrusive Library Furniture. In The Canadian Encyclopedia [CD-ROM]. Macintosh version 1.1. Toronto : McClelland & Stewart, c. 1993. ISBN 0-7710-1932-7.

4a- Profile Canada [CD-ROM]. Toronto : Micromedia, 1993- . The Canadian Connection. Accompanied by : user’s guide. System requirements : IBM PC or compatible; MPC standard CD-ROM drive; DOS 3.30 or higher; 490 kB RAM; MS-DOS Extensions 2.1 or higher. Quarterly.

4b- Delille, Elisabeth. A short course on the influence of the Kelmscott Press. Bulletin de la Société William Morris [en ligne]. 1996, vol. 1, n° 1, [18.02.1997]. Disponible sur Internet : <URL : http://cirm.univ-barleux.fr/MORRIS/journals/BSWM/vol.1_n°1/index.html>.

4b- Lanoye, Mickael. Using the World-Wide Web to Deliver Delicatessen : Implications for Libraries. The Public-Access Computer Systems Review [on line]. 1994, vol. 5, n°3 [cited 1994-07-28], pp. 5-21. Available from Internet : <gopher://info.lib.uh. edu:70/00/articles/e-journals/uhlibrary/pacsreview/v5/n3/pricewil.5n3>. ISSN 1048-6542.

5- PACS-L (Public Access Computer Systems Forum) [online]. Houston (Tex.) : University of Houston Libraries, June 1989- [cited 17 May 1995]. Available from Internet : listserv@uhupvm1.uh.edu.

5- Federal Depository Library Program Files (/GO Depository) [online]. Washington, D. C. : Government Printing office [cited 1995-02-15]. Available from Internet : telnet://federal.bbs.gpgo.gov.

 

La quatrième édition du MLA Handbook for Writers of Research Papers (1995) offre des modèles de présentation pour les références bibliographiques des documents électroniques, préférant établir une différence entre les CD-ROM, les disquettes, les bandes magnétiques, les documents sur plus d’un support, les bases de données en ligne, les émissions de télévision ou de radio, les films sur vidéocassettes, les représentations théâtrales, les concerts, les œuvres d’art, les lettres, publicités, etc.


Voici quelques extraits du Handbook à titre de comparaison avec les normes décrites ci-dessus :

CITING CD-ROMS AND OTHER PORTABLE DATABASES

Material Accessed from a Periodically Published Database on CD-Rom

  1. Material with Publication Information for Printed Source or Printed Analogue
  1. Name of the author (if given)
  2. Publication information for the printed source or analogue (including title and date of print publication)
  3. Title of the database (underlined)
  4. Publication medium (CD-ROM)
  5. Name of the vendor (if relevant)
  6. Electronic publication dateExemples :
Guidelines for Family Television Viewing. Urbana: ERIC clearinghouse on Elementary and Early Childhood Educ., 1990. ERIC. CD-ROM. SilverPlatter. June 1993.
Russo, Michelle Cash. "Recovering from Bibliographic Instruction Blahs." RQ: Reference Quarterly 32 (1992): 178-83. Infotrac: Magazine Index Plus. CD-ROM. Information Access. Dec. 1993.

    b. Material with No Printed Source or printed Analogue Specified

If no printed source or printed analogue is indicated for the material you are citing, your entry in the works-cited list should consist of the following items:

  1. Name of the author (if given)
  2. Title of the material accessed (in quotation marks)
  3. Date of the material (if given)
  4. Title of the database (underlined)
  5. Publication medium (CD-ROM)
  6. Name of the vendor (if relevant)
  1. Electronic publication date
United States. Dept. of State. "Industrial Outlook for Petroleum and Natural gas." 1992. National trade data Bank. CD-ROM. US Dept. of Commerce. Dec. 1993.
"U.S. Population by Age: Urban and Urbanized Areas."
1990 U.S. Census of Population Housing. CD-ROM. US Bureau of Census. 1990.

A Nonperiodical Publication on CD-ROM

  1. Name of the author (if given)
  2. Title of the part of the work, if relevant (underlined or in quotation marks)
  3. Title of the product (underlined)
  4. Edition, release, or version (if relevant)
  5. Publication medium (CD-ROM)
  6. City of publication
  7. Name of the publisher
  8. Year of publication

The Oxford English Dictionary. 2nd ed. CD-ROM. Oxford: Oxford UP, 1992.

"Albatross." The Oxford English Dictionary. 2nd ed. CD-ROM. 0xford: Oxford UP, 1992.

Coleridge, Samuel Taylor. "Dejection: An Ode." The Complete Poetical Works of Samuel Taylor Coleridge. Ed. Ernest Hartley Coleridge. Vol. 1. Oxford: Clarendon, 1912. 362-68. English Poetry Full-Text Database. Rel. 2. CD-ROM. Cambridge, Eng.: Chadwyck, 1993.

A Work in More Than One Publication Medium

Franking, Holly. Negative Space: A Computerized Video Novel. Vers. 1.0. Diskette, videocassette. Prairie Village: Diskotech, 1990.
Perseus 1.0: Interactive Sources and Studies on Ancient Greece. CD-ROM, videodisc. New Haven: Yale UP, 1992.
 

CITING ONLINE DATABASES

Material Accessed through a Computer Service

  1. Material with Publication Information for a Printed Source or Printed Analogue
  1. Name of the author (if given)
  2. Publication information for the printed source or analogue (including title and date of print publication)
  3. Title of the database (underlined)
  4. Publication medium (online)
  5. Name of the computer service
  6. Date of access

Angier, Natalie. "Chemists Learn Why Vegetables Are Good for You." New York Times 13 Apr. 1993, late ed.: C1. New York Times Online. Online. Nexis. 10 Feb. 1994.

     b. Material with No Printed Source or Printed Analogue Specified

If no specific printed source or printed analogue is indicated for the material you are citing, your entry in the works-cited list should consist of the following items:

  1. Name of the author (if given)
  2. Title of the material accessed (in quotation marks)
  3. Date of the material (if given)
  4. Tile of the database (underlined)
  5. Publication medium (Online)
  6. Name of the computer service
  7. Date of access

Glicken, Morley D. "A Five Step Plan to Renew Your Creativity." National Business Employment Weekly. Online. Dow Jones News Retrieval. 10 Nov. 1992.

Material Accessed through a Computer Network

For guides to the numerous resources available on computer networks, consult the most recent editions of such books as Eric Braun, The Internet Directory (New York: Fawcett); Harley Hahn and Rick Stout, The Internet Complete Reference (Berkeley: Osborne-McGraw); Edward T.L. Hardie and Vivian Neou, editors, Internet Mailings Lists (Englewood Cliffs: SRI-Prentice); Richard J. Smith and Mark Gibbs, Navigating the Internet (Indianapolis: Sams); and Ed Krol, The Whole Internet: User’s Guide and Catalog (Sebastopol: O’Reilly).

Among important online sources for writers of research papers are these two categories:

  1. Electronic journals, electronic newsletters, and electronic conferences (e.g., moderated forums, such as discussion lists)
  1. Name of the author (if given)
  2. Title of the article or document (in quotation marks)
  3. Title of the journal, newsletter, or conference (underlined)
  4. Volume number, issue number, or other identifying number
  5. Year or date of publication (in parentheses)
  6. Number of pages or paragraphs (if given) or n.pag. ("no pagination")
  7. Publication medium (Online)
  8. Name of computer network
  9. Date of access

Alston, Robin. "The Battle of the Books." Humanist 7.0176 (10 Sept. 1993): 10 pp. Online. Internet. 10 Oct. 1993.

     b. Electronic Texts

  1. Name of the author (if any)
  2. Title of the text (underlined)
  3. Publication information for the printed source
  4. Publication medium (Online)
  5. Name of the repository of the electronic text
  6. Name of the computer network
  7. Date of access

Hardy, Thomas. Far from the Madding Crowd. Ed. Ronald Blythe. Harmondsworth: Penguin, 1978. Online. Oxford Text Archive. Internet. 24 Jan. 1994.

Shakespeare, William. Hamlet. The Works of William Shakespeare. Ed. Arthur H. Bullen. Stratford Town Ed. Stratford-on-Avon: Shakespeare Head, 1911. Online. Dartmouth Coll. Lib. Internet. 26 Dec. 1992.

At the end of the entry, you may add as supplementary information the electronic address you used to access the document; precede the address with the word Available. Your instructor may require this information.

Octovian. Ed. Frances McSparran. Early English Text Soc. 289. London: Oxford UP, 1986. Online. U of Virginia Lib. Internet. 6 Apr. 1994. Available FTP: etext.virginia.edu.




(1) Ne pas confondre :  n. pag. = no pagination et  n.p. =[no place (of publication) + no publisher].
(2)  le petit signe ^ correspond à l'espace qu'il faut laisser entre les points.
(3)  On peut séparer le numéro des notes de bas de page du texte qu'il précède par un tiret (3-) ou par un point (3.) quand le traitement de texte ne fait pas apparaître le numéro de la note en exposant.
 
 

Retour au sommaire